Le Cercle

Depuis 1948, bientôt 70 ans d’histoire à Lorient… et ailleurs !

        Déjà préoccupés par la lente disparition de la culture bretonne, quelques pionniers se regroupent dès 1936 autour de Jean Dupuis, directeur d'école à Lanester, et de Mlle Argouarc'h pour apprendre le breton... et se donner la main pour chanter et danser, ensemble, à Lorient.

        Seconde guerre mondiale. Notre ville paie un lourd tribut au conflit. Lorient entièrement détruite sous les bombes, il n'est pas facile de s'affirmer breton dans l'après-guerre. Pourtant, nos pionniers se regroupent à nouveau.

        Dès 1948, ils choisissent de rendre hommage à Auguste Brizeux, poète du XIXe siècle né à Lorient et ardent défenseur de la langue et de la culture bretonne. Le Cercle Brizeux est né.

 

    Plus d'un demi-siècle après, plusieurs générations ont maintenu et renforcé l'esprit d'origine. Le Cercle est de toutes les initiatives pour défendre, diffuser et promouvoir la culture bretonne en pays de Lorient.

 

En 1952, ses sonneurs participent à la création du Bagad de Lann-Bihoué.

 

En 1960, le Cercle s'investit dans la réconciliation franco-allemande en allant à Ludwigshaffen. Il en résultera le jumelage entre nos deux villes.

 

En 1971 : il participe à l'organisation de la Fête des Cornemuses qui deviendra le Festival interceltique.

 

En 1985, il favorise la création d'Emglev Bro An Oriant, l'entente culturelle en pays de Lorient.

 

 

Devenus les anciens, les jeunes d'hier accueillent les nouvelles générations qui perpétuent la tradition tout en maintenant le Cercle dans la modernité. Grand prix d'Excellence du Maintien de l'Art de la Fête en 1998, son groupe de danseurs, de musique et de chants bretons, présente un spectacle chorégraphique dans le caractère authentique de la tradition bretonne, toujours vivante.